acces

Laboratoire d'Oenologie
Le 08/08/2017 11:35 Il y a : 76 jour(s)

Ambroisie : la lutte en interculture est impérative

Catégorie : Internet_CA16, GrandeCulture

La lutte en interculture est un complément incontournable de la lutte en culture pour maitriser l'ambroisie à court et à long terme.

Après les moissons, les ambroisies contenues jusque-là sous les cultures explosent abondamment puisqu’elles ne sont plus concurrencées. Les plantes les plus développées sous la culture qui ont été fauchées vont se ramifier et des graines présentent au sol peuvent germer si l’humidité est suffisante. En outre il a été constaté qu’à cette période de l’année l’ambroisie a tendance à raccourcir son cycle ce qui lui permet de grainer avant la fin de l’automne. Le type d’intervention, par déchaumage mécanique et/ou désherbage chimique, doit être raisonné selon plusieurs critères.

Intervention mécanique par déchaumage ou herbicide ?

Pour choisir l’une ou l’autre technique ou les deux, les principaux critères sont :

  1. présence ou absence d’ambroisie à la récolte de la culture en début d’été : la présence nécessite une intervention
  2. présence de vivaces sur la parcelle : à contrôler par un désherbant systémique.
  3. projet de semis d’un couvert : pour le réussir, il est nécessaire de travailler le sol pour créer un lit de semences et semer sur un sol propre, indemne d’ambroisie.


Ces trois critères une fois croisés aboutissent aux préconisations décrites dans le document ci-dessous :

 

 

 


Mentions légales | Contacts |  Plan du site |  Coordonnées    |  RSS